TissusPapi.com prouve que la logistique avec des sacs de jute, c’est possible !

Novembre 2016, je lance le pavé dans la mare, j’en ai assez d’utiliser des sacs plastiques pour transporter nos colis. Il faut dire que la gestion en sac est pratique. Elle permet à toutes et tous de pouvoir gérer les flux, avec des chariots par exemple, sans prendre trop de place. Ces sacs nous les utilisons en interne, dans nos locaux mais aussi entre nos locaux et l’entrepôt logistique de Mondial Relay, la plateforme Colissimo Chronopost de La Poste ou encore notre magasin, qui est desservi par notre drive.

Alors je cherche des pistes, des solutions. Je rêve d’une organisation sans impact sur l’environnement, j’imagine une logistique plus saine, et si possible zéro déchet. Je trouve rapidement de grands sacs en polyester, costauds, forts, résistants mais hélas dérivés du pétrole. Je passe outre, continue mes recherches et trouve les sacs de jute. Ils ont à cet instant l’image du « sac à patate » mais après analyse, mon jugement change. Je crois rapidement en ce produit car nous travaillons beaucoup le jute chez TissusPapi.com.

Je mène mon enquête, j’en trouve, et rapidement, ces sacs en jute, de 60 cm x 110 cm arrivent au bureau. Aussitôt, je les mets en service et les teste dans notre logistique. Rapidement, très rapidement, ces sacs font leur place dans notre logistique quotidienne. Ils permettent une gestion facile des flux, avec des chariots en plus, que nous utilisions déjà lorsque nous utilisions les sacs en plastique.

Ainsi, depuis fin 2016, nous n’avons pas changé notre système. Alors bien souvent, nous faisons rire avec ces sacs, ces « sacs à patate » comme je peux l’entendre mais après 4 ans d’utilisation, je suis ravi d’avoir mis de côté le plastique pour consacrer mon entreprise au jute, à la toile de jute. A titre indicatif, nous sommes passés de 5 sacs plastiques par jour, soit 1250 sacs plastiques par an à une dizaine de sacs de jute par an. Le calcul est vite fait.

D’ailleurs, le jute, matière naturelle par excellence, s’use logiquement, au fur et à mesure des jours, mois, années passées. Il faut dire qu’on ne les ménage pas, comptez une durée de vie d’un an par sac. Ces sacs abimés nous ne les jetons pas. Ils sont mis de côté, regroupés et quand nous en avons une quantité suffisante, nous les donnons à la Ferme urbaine circulaire du Trichon. C’est notre façon de partager notre savoir-faire, notre expérience de la toile de jute. Notre façon aussi de réduire les déchets, car la toile de jute est biodégradable à 100%. A la Ferme urbaine circulaire du Trichon, ces sacs sont utilisés pour la gestion des déchets verts, pour le paillage des terres, la protection des arbres, des plantations. Après plus d’un an d’exploitation, chaque sac de jute a une fin bien méritée, à la Ferme. J’adore l’idée.

Voyez, on peut facilement passer du sac plastique au sac de jute. Il faut un peu de volonté et ne pas avoir peur de changer nos habitudes. On doit par exemple récupérer ces sacs de jute une fois la livraison faite. Hors de question de tout laisser sur place comme à l’époque du sac plastique, qui finissait d’ailleurs à la poubelle quelques instants après son utilisation. Aussi, il ne faut pas avoir peur d’être couvert de fibres quand on prend ces sacs lorsqu’ils sont neufs. Avec le temps, les fibres se stabilisent.

Ces sacs, nous les commercialisons. Voyez, utiliser ces sacs quotidiennement et les commercialiser prouve notre engagement. Vous pourrez le retrouver en ligne, au cœur de notre gamme de sacs de jute. Si vous avez des questions, n’hésitez pas, je suis disponible par mail à boutique@tissuspapi.com ou par téléphone au 09 67 10 79 85.
Bonne journée à vous,
Jean-Charles

2 Replies to “TissusPapi.com prouve que la logistique avec des sacs de jute, c’est possible !”

  1. […] Chez TissusPapi.com, toute la logistique interne des colis se fait grâce à de grands sacs de jute. Économique car disponibles à 2.90€ pièce, écologique, car biodégradable à 100%, ces sacs sont utilisés dans notre logistique depuis 4 ans maintenant. […]

  2. […] Durant sa courte vie de quelques jours, le colis va prendre cher. Il va passer de main en main, de sac de jute en chariot, de vélo cargo à des tapis roulants et convoyeurs, de camions en chariots, de chariots en […]

Les commentaires sont clos.