Musette et tote-bag, on vous dit tout !

Le fait-main revient en force et nous sommes très fiers de pouvoir vous aider sur ce chemin vertueux. Avec un peu d’aide et de conseil, vous pourrez confectionner vos objets, réaliser vos créations, que ce soit dans un but professionnel ou non.

Alors, musette et tote-bag, on vous dit tout !

D’où vient le tote-bag ?

Le tote-bag est l’un des produits les plus simples à créer, c’est un « must have » de la couture à la maison. Un incontournable de la création, un essentiel de la garde-robe, un accessoire impossible à ne pas avoir. Un tote bag c’est simple : deux carrés de tissu, de belles anses, pour un sac tout simple porté à l’épaule!

Il est créé et utilisé au début du 20ème siècle par les livreurs, vendeurs de journaux et facteurs pour transporter leur journaux, courriers. Plus souple et plus léger que les sacs en cuir, ces tote-bag variaient de taille selon les utilisations.

C’est un cliché mais prendre son tote-bag pour aller au marché est un pur plaisir ! C’est tout juste si on ne s’arrêterait pas à l’aller pour prendre un café et au retour pour prendre une bière. Pas vous ?

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TissusPapi.com (@tissuspapi)

D’où vient la musette ?

La musette est elle plus rare que le tote-bag mais son utilité est aussi intéressante. Elle vient du vélo, du cyclisme. Elle permet aux équipes cyclistes de donner le ravitaillement à leurs cyclistes durant les course. Un membre de l’équipe se place en bord de route, propose au cycliste la musette, qui l’attrape. Dedans, le cycliste retrouvera quelques victuailles et de quoi se refaire la cerise : une boisson sucrée, des pâtes de fruits, des gommes énergétiques etc.

L’objectif est que le cycliste ait rapidement et facilement accès à ses sucreries et autres biscuits. L’accès doit donc être facile, assez large, mais peu profond : il ne faut pas que le cycliste, alors en course, à pédaler comme un dératé, perde du temps à chercher trop longtemps et pire, risque de chuter en cherchant sa pâte de fruit comme un aiguille dans une botte de foin !

Pour refermer la musette, une pression pourra être utilisée.

Si les musettes vous intéressent, vous pourrez soit les confectionner vous même et si vous n’avez pas le temps, pas l’envie ou le savoir-faire, nous vous conseillons les musettes réalisées par Vera Cycling. Elles sont vraiment cool!

Exemples de musettes des équipes Molteni et Holdsworth.

Comment faire ces tote-bag et musettes ?

Pour réaliser ces tote-bag et musettes, vous pourrez utiliser toutes sortes de toiles de coton, du moment que vous utilisiez un chaine et trame. Un tote-bag ou une musette ont bien souvent un fond uni. Côté couleur, nous vous conseillons donc nos toiles unies de coton, collection Benjamin. Une collection large, avec beaucoup de couleurs disponibles et OekoTex.

Pour une création avec une toile un peu plus épaisse, vous pourrez utiliser une gabardine de coton par exemple. L’avantage de ces toiles tissus et toiles de coton écrus grainés est qu’il s’agit des tissus de coton les moins traités. L’impact est donc réduit, un avantage pour vous comme pour la planète, quand moins de produits chimiques, moins de solvants sont utilisés.

Côté format, les dimensions des tote-bag et des musettes sont plutôt normées. Voici donc nos dimensions conseillées :

  • MUSETTE : 35cm x 25cm
  • TOTE BAG : 35cm x 35xm

Pour les anses, pour les poignées, vous pourrez soit utiliser le même tissu que le corps de votre sac ou utiliser des rubans de sergés, de plus de 3cm de large. Cela vous permettra par exemple d’utiliser de nouvelles couleurs.

Bonne journée,
Jean-Charles