Tissu pot de confiture : du Vichy ou de la toile de jute sur vos confitures !

C’est un grand classique de la cuisine familiale, les confitures de grand-mère, voire même les confitures de bonne maman arriveront bientôt, une fois qu’en famille ou entre amis, les récoltes auront été faites dans les vergers et autres jardins. Puis viendra le temps de la cuisine, des chaudrons en cuivre, des kilos de sucre. Le tri des fruits aura été fait avant cela, la sélection des plus beaux spécimens. Une petite main aura discrètement dérobé sur la table de tri les fruits bien mûrs. C’est ça aussi la grande cuisine familiale ! Des heures de cuisson, de préparation. Il faudra prendre son temps, comme une bouillabaisse, une carbonnade flamande ou un cassoulet, mais je m’évade dans la gourmandise et j’en reviens à mes moutons, enfin mes confitures.

trois pots de confiture alignés, recouverts d'un joli morceau de tissu Vichy
On vous voit les gourmands !

Et vient la mise en pot. Des pots collectés d’année en année, chinés, trouvés, récupérés. Une fois le pot bien fermé, on viendra apposer un petit morceau de tissu, rond ou carré, au choix. On vous conseille donc du tissu de coton Vichy ou tissu à pois, de la toile de jute (toile de jute de couleur même !), et de la ficelle de jute.

Avec tout cela, vous aurez le choix entre la tradition de la confiture de grand-mère et l’innovation avec le jute, tissu 100% biodégradable. C’est un choix !

Trois confitures, trois styles ! Du vichy, de la jute,un élastique, de la ficelle : à vous de choisir !
Trois confitures, trois styles ! Du vichy, de la jute,un élastique, de la ficelle de jute : à vous de choisir !

Ce qui est intéressant ici, c’est qu’à l’inverse du kraft, nos tissus, en coton comme en jute, sont réutilisables d’année en année. A l’ouverture du pot, on met de côté la petite ronde qu’on réutilisera l’année suivante. D’ailleurs, en terme de dimension, on vous conseille un rond ou un carré d’un diamètre ou côté une fois et demi à deux fois plus grands que la largeur du pot.

Exemple : un pot de 6 cm de large recevra un carré de 12 cm de côté. Pour finir au mieux ce bel emballage zéro déchet, 40 cm de ficelle suffiront, en faisant un double tour.

Un petit carré de tissu, un peu de ficelle, le tour est joué !
Un petit carré de tissu, un peu de ficelle, le tour est joué !

On mettra alors de côté nos jolis pots, au fond de la remise, du cellier, qu’un gourmand ira chercher tout au long de l’année, en attendant la prochaine session confiture. Fraise bien sûr mais aussi figue, framboise ou encore oranges et clémentines. Et si on testait la confiture de lait ou la lemon curd ? Y’a pas que la confiture 🙂

Une fois le pot terminé, bien entendu qu’on ne le jette pas ! On le lave, direction l’armoire pour les confitures de l’année prochaine ou même les épices, le sel, le poivre, les graines de sésame ou de lin achetés en vrac. Toute une histoire, d’année en année…

Bonne journée à vous,
Jean-Charles

Pour recouvrir nos pots de confiture, pourquoi se limiter ? Osons la couleur !
Pour recouvrir nos pots de confiture, pourquoi se limiter ? Osons la couleur !
Toile de jute et ficelle de jute pour recouvrir vos pots de confiture maison ? Pourquoi pas !
Toile de jute et ficelle de jute pour recouvrir vos pots de confiture maison ? Pourquoi pas !
Un petit morceau de tissu, un élastique, le tour est joué !
Un petit morceau de tissu, un élastique, le tour est joué !
Dans un style un peu brut, on recouvre nos pots de marmelade faite maison !
Dans un style un peu brut, on recouvre nos pots de marmelade faite maison !